Visuel principal de l’article
Le Mont Saint-Michel
Contenu national
Thème
Spiritualité
Commune
Vézelay

Pélerinages avec les habitués de l'accueil de jour de Versailles

Paragraphes de contenu
Ancre
0
Texte

Pèleriner ensemble pour cheminer vers l’autre et apprendre à mieux se connaître... en mettant ses pas dans ceux de la Providence. En mai et juin, l’accueil de jour de la délégation de Versailles s’est "déconfinée" à Vézelay, sur le chemin de St-Jacques-de-Compostelle et au Mont-St-Michel.

Citation

Je n’ai pas été guéri pour rester assis à attendre que le temps passe !

Prénom Nom
Olivier
Ancre
0
Texte

« Début janvier, ce cri du cœur d’Olivier a été le déclencheur de notre pèlerinage sur les chemins de St-Jacques », commente Agnès, une des bénévoles. « Il nous a accompagnés à Lourdes en 2019. Depuis, toujours en errance vivant dans la rue, il a déclaré un cancer. Hospitalisé durant un an, il a reçu le sacrement des malades... avant d’être stabilisé. Il désirait aller rendre grâce. »

 

Ancre
Titre du paragraphe
Une pluie de grâces
Texte
"Sur la route de Compostelle"
Crédit photo  ©AgnèsLainé/SecoursCatholique

Cette démarche de foi a galvanisé les accueillis présents ce jour là comme Saïd, sobre du fait du ramadan, Florian et Richard, qui n’en pouvaient plus de leur solitude. Agnès a pris la proposition au sérieux : pourquoi ne pas partir  en s’abandonnant à la grâce de Dieu ?


La Providence l’a prise aux mots : Anne-Cécile et Frédéric, anciens bénévoles, ont accepté de risquer l’aventure. Le dimanche de Pentecôte, ils ont été six à prendre la route avec le stricte nécessaire. Et les cadeaux pleuvent, à l’unisson de la météo.
Dès le premier soir, ils ont pu s’abriter dans une maison de famille. À Vézelay, ils ont été enfin accueillis par le soleil... et par une hôtesse au grand cœur, Gisèle, qui leur a transmis la crédentielle et l’esprit du chemin de St-Jacques. Tous gardent un souvenir ému des Laudes chantées avec les sœurs de Bethléem, musulmans et catholiques enveloppés à l’unisson dans le chant des moniales. Et le meilleur pour la fin : à la Charité sur Loire, les pélerins ont retrouvé William, un ancien habitué de l’accueil de Versailles, qui leur est tombé dans les bras !

 

Ancre
Titre du paragraphe
De petits "oui" en petits "oui"...
Texte
"Marche au Mont Saint-Michel"
Crédit photo ©Anne-Laure Beaurain/Secours Catholique

Le pèlerinage au Mont-St-Michel, décidé de plus longue date et repoussé pour cause de COVID, a pu avoir lieu les 7 et 8 juin, entre la fête de la délégation et celle du baptême du nouveau nom de l’accueil de jour, devenu 24 Terres d’accueil.
Avec un triple objectif : culturel, amical et spirituel. Après des mois de confinement, bénévoles et accueillis partageaient le même désir de se remobiliser autour d’un projet commun « en présentiel ». Ils ont été dix-sept à vivre l’aventure : deux jours inoubliables avec une traversée de la baie du Mont-st-Michel sans touristes, un pique-nique, une veillée et une nuit au prieuré d’Ardevon, à 5 km du Mont.
De petits « oui » en petits « oui », accueillis et accueillants ont découvert l’esprit du pèlerinage. Ils ont fait l’expérience de la Providence, de la fraternité et de la solidarité au quotidien et n’ont qu’une hâte : reprendre ensemble la route !

Auteur et crédits
Catherine Regnier. Crédit photo visuel ©PhilippeCuisnier/SecoursCatholique
Lire aussi