Délégationdes Yvelines

À Versailles

Pour devenir acteur du changement

Théâtre Forum dans le quartier Jussieu

Monter sur scène, devenir acteur de sa propre vie et contribuer au changement social tel est le défi relevé par le théâtre forum. Le projet, de la délégation du Secours Catholique des Yvelines et la compagnie théâtrale NAJE (Nous n’abandonnerons jamais l’espoir), rassemble des acteurs professionnels et des habitants du quartier de Jussieu, à Versailles, pour écrire et jouer ensemble une pièce sur le thème de l’écologie qui sera proposée au public au mois de Juin 2021.

Pour devenir acteur du changement

publié en février 2021

La culture est «  l’ensemble des valeurs, des moeurs et des croyances par lesquelles un individu ou un groupe exprime son humanité ». Cette définition, proposée par un philosophe spécialisé en éducation populaire, à l’occasion d’une formation du Secours Catholique, « Agir par la culture », a séduit Agnès de Longueau, à l’origine du projet. «  Exprimer son humanité, donner du sens à son existence, c’est la visée du théâtre forum  », rajoute cette ancienne responsable de l’équipe locale du Secours Catholique de St-Symphorien-Ste Bernadette qui représente aujourd’hui l’association auprès du centre communal d’action sociale (CCAS) de la ville de Versailles. «  Les habitants du quartier de Jussieu, qui sont en grande majorité issus de l’immigration, ont une expérience et une histoire riches et chargées de sens qui apportent un regard original et percutant sur les enjeux de notre temps. Convaincus que les changements se feront avec tous les membres de la société, sans exception, le Secours Catholique et la compagnie théâtrale NAJE leur donnent la parole pour qu’ensemble ils changent le monde et le rendent plus juste et plus fraternel  », explique Agnès. « Nous devons les convaincre que leur parole a de l’importance, pour leur permettre de devenir acteurs de leur propre vie ». Faciliter la mise en commun de toutes les énergies pour aboutir à des projets qui améliorent les conditions d’existence, tels sont les objectifs communs du Secours Catholique et de la compagnie NAJE. Ils rejoignent en cela la mission du Théâtre Forum, inspiré du Théâtre de l’Opprimé, méthode inventée au Brésil par Augusto Boal dans les années 1960. C’est la compagnie théâtrale NAJE, spécialiste de ce genre d’expression, qui a été retenue pour mettre en place le projet.

Le thème de l’écologie pour un quartier 100 % nature

Restait à trouver un thème. Celui de l’écologie s’est imposé pour plusieurs raisons. D’abord, l’écologie est un sujet d’actualité, un sujet d’intérêt général à l’échelle planétaire. Ensuite, la mairie de Versailles lance des travaux d’isolation thermique dans le quartier et décore la façade des immeubles en improvisant sur le thème la nature, toujours en l’honneur du célèbre botaniste, Bernard de Jussieu, qui a donné son nom à ce quartier. C’est le débat national lancé au début de l’année 2019 et proposé pour le quartier à l’église Ste-Bernadette qui a mis en valeur le goût des participants pour le dialogue, l’échange d’idées et l’intérêt porté à l’écologie et à ses enjeux. Une "troupe" a été constituée avec une dizaine d’enfants et une autre avec une vingtaine d’adultes, tous habitants de Jussieu. Ils se réunissent un dimanche par mois depuis décembre 2020, au lycée Ste-Geneviève, puis au centre culturel Le Bateau, ainsi que dans les locaux de l’association de soutien scolaire ARPEJ 78, en présence des comédiens de la compagnie NAJE. Dimanche 31 janvier 2021, ils se sont rassemblés dans la salle de spectacle du lycée pour créer ensemble des scènettes autour de thèmes tels que : « Pourquoi acheter du bio ? », « Avantages et inconvénients de l’aide alimentaire », « Cultiver le jardin de son voisin »... Autant de sujets pensés à partir de situations vécues par les habitants du quartier. Sur scène, les acteurs improvisent un dialogue et argumentent, avec l’aide d’un comédien. Le public peut ensuite intervenir, proposer des idées et même venir rejoindre les acteurs. Tous ensemble, ils seront ainsi amenés à trouver des alternatives ou des solutions aux problèmes posés. Ce jour-là, le projet de mettre un jardin à disposition d’un voisin qui le cultiverait, pour se partager ensuite la récolte commence à voir le jour. Un projet collectif riche de sens qui favoriserait la création de liens, l’amélioration de l’alimentation et la limite des dépenses pour se nourrir. Dans l’objectif du théâtre participatif, la troupe, avec l’aide de deux professionnels par atelier, écrit le scénario de la pièce sous forme de questions et de réponses en lien avec le thème. La pièce est jouée deux fois. Lors de la seconde représentation, les spectateurs seront invités à apporter leurs réponses à la problématique et à monter sur scène pour prendre le rôle d’un des acteurs. Les acteurs de la pièce initiale qui restent sur place vont réagir à ces propositions au plus près de la réalité et tenter d’en décrypter les conséquences à leurs différents niveaux Les interventions des "spectateurs" se succèdent, soit en écho et en prolongement les unes des autres, soit en explorant d’autres pistes pour, de la situation de départ explorer tous les sens possibles et tous les enjeux qu’elle renferme et sur lesquels on peut agir. Ainsi, au fil des explorations, des pistes d’actions sont élaborées, re-questionnées, écartées ou retenues selon leurs capacités à être mises en œuvre hors du théâtre ou non. Telle est la méthode du théâtre forum : chacun apporte sa pierre à l’édifice en vue du changement social.

Catherine Regnier, équipe communication Yvelines

Imprimer cette page

Faites un don en ligne