Délégationdes Yvelines

Pas à pas... avec les demandeurs d’asile

« Marches fraternelles » : ces mots ont pris tout leur sens à Gargenville et Porcheville le mercredi 25 mai. Pour fêter le 70e anniversaire du Secours Catholique, l’équipe de Limay - Vexin a choisi de s’associer avec les familles de migrants demandeurs d’asile, hébergées dans les centres d’accueil pour demandeurs d’asile (CADA) de Gargenville et Porcheville.

Pas à pas... avec les demandeurs d'asile

De bon matin, un cortège de jeunes et moins jeunes, enfants en poussettes ou sur les épaules, est parti du centre de Porcheville rejoindre à pied le centre de Gargenville, pour ensuite faire étape en centre-ville pour le déjeuner partagé.

Cette marche conviviale d’une quarantaine de personnes, animée par des chants et par la bonne humeur de ses participants, a témoigné joyeusement de ce que peut être la fraternité au Secours Catholique, en associant tous les acteurs. Au fil des pas, les langues se sont déliées, des amitiés se sont nouées, des liens se sont tissés, ou renforcés, dépassant les diversités linguistiques.

Tous ces marcheurs ont ensuite terminé la journée à Triel-sur-Seine, où une grande kermesse était organisée par les équipes locales. Une journée bien remplie, mais dont chacun des participants se souviendra très longtemps !

Témoignage de Halima :

« Je viens de la Syrie. Je n’ai pas fait la marche parce que j’ai une petite fille, mais j’ai été au repas et tout le monde a ramené quelque chose.

Le Secours Catholique m’a beaucoup aidée. J’étais au CADA parce que j’étais demandeur d’asile. Au début j’étais bénévole avec eux au Secours Catholique et le lien est resté [bien] que j’aie quitté le CADA. Normalement, le travail du Secours Catholique s’arrête quand je quitte le CADA, mais non, on est toujours restés amis. Maintenant je suis avec le Secours Catholique de Gargenville et de Mantes-la-Jolie, tout le monde me donne un coup de pouce. Ils m’ont proposé des vacances en été, ils m’ont ramené des choses pour la maison et tout et je n’oublierai jamais ça. Je suis très reconnaissante envers le Secours Catholique de Gargenville et de Mantes-la-Jolie, et je dis un grand merci, c’est un grand travail qu’ils font, un très grand travail. »

Imprimer cette page

Faites un don en ligne